Interview de Douglas Favre avant son départ a whistler

Publié le par RideSpiritAttitude

Avant son départ au Canada pour cet hiver, et plus précisément à Whistler, notre TEAM RIDER Douglas Favre (Ski Freestyle) s'est confié à nous pour un petit Interview!

 

En Exclusivité pour Ride Spirit Attitude

 

 

Douglas Favre

 

 

Ride Spirit Attitude : Salut Douglas!

 

 

- Depuis quelques mois, tu es membre du TEAM RIDE SPIRIT ATTITUDE, pour représenter ta discipline. Le Ski Freestyle! Peux tu nous en dire plus sur ta discipline?

(en quoi ça consiste pour les non initiés)

 

Douglas Favre : Alors c'est très simple ! Le ski freestyle consiste à faire des figures (ou tricks) avec le plus de style possible. On peut en faire de partout ! Dans les villes par exemple, le but est de plus en plus d'être original . On retrouve plein de disciplines dans le ski freestyle, le pipe, le big air, le slopestyle, l'urbain, le backcountry ...

 

 

 

RSP – Au niveau glisse quel est ton parcours? Et comment t’es venue l’envie de faire du FreeStyle?

 

 

Doug : J'ai commencé à skier vers l'âge de 3 ans, puis jusqu'à mes 14 ans je skié seulement pendant les vacances car j'ai habité 7 ans dans le sud. Je faisais de l'"alpin" et du freeride, puis quand je suis revenu habiter sur Tignes je me suis mis à faire de l'alpin avec le club et à faire du freestyle dans mes temps libre! Je fais assez régulièrement du freeride aussi. L'envie de faire du freestyle est très vieille en fait car j'ai toujours aimé l'aspect "dans les airs" de tous les sports, déjà très jeune avec le vélo .

 

 

RSP – As tu été influencé par des Rider, et l’est tu encore?

 

 

Doug: Je pense que tout le monde est influencé par un ou des riders. Avant j'aimais vraiment Tanner Hall, Sammy C ou Mick Deschenaux, j'aime leur style tout simplement! Maintenant je le suis plus par Phil Casabon, qui a un style de fou ....

 

 

 

RSP – Avant et pendant le saut, à quoi pense tu ?

 

 

Doug: A des millions de choses ! Tout d'abord à la préparation dans le kick, position des jambes, du buste, des bras ... puis à la façon dont il faut envoyer, avec qu'elle force, qu'elle axe ... Après le grab puis finalement la réception ! Tout cela en 2 sec chronos !

 

 

RSP- Il t’est déjà arrivé de faire demi tour, de renoncer à sauter?

 

Doug: Quand il y a un pote qui s'éclate devant toi, tu peux renoncer rapidement oui ! Surtout quand c'est un double ... ! Sinon il y la météo qui peut faire renoncer ....!

 

RSP - Quand tu te retrouve en l’air à plusieurs mètres de haut! à quoi penses tu? et qu'elles sont tes sensations?

 

 

Doug: Je pense à mon grab et à la réception qui arrive très vite ! Au niveau des sensations c'est assez difficile à décrire ... Mais c'est tout d'abord de l'adrénaline, surtout sur les grosses tables ...

 

 

 

RSP – Quels sont les ingrédients pour un trick parfait?

 

 

Doug: Une belle dorade, des petits légumes et un fond de veau font l'affaire ! (rires) Il faut tout simplement de l'entraînement ... !

 

 

RSP – De l’entraînement comme partout! en gros, qu’est ce qu’une journée d’entraînement de Douglas Favre?

 

 

 

Doug: Je n'appellerais pas vraiment ça de l'entraînement mais c'est indirectement ce qu'il se passe ! C'est une journée avec mes potes où l'on ride tranquilou ! On essaye des nouveaux tricks, on s'impose des tricks ... C'est comme ça qu'on apprend !

 

 

 

RSP – Quels sont tes projets à venir?

 

 

 

Doug : Je pars 5 mois à Whistler donc je vais essayer de faire au maximum de photos et de vidéos en backountry, en park et en urbain !

 

 

 

RSP – Bon programme ça! tu nous parle de trois différents spots, mais lequel préfère tu et pourquoi?

 

 

Doug: Je sais pas si j'ai vraiment de préférence pour l'instant, je suis in love avec les 3 ! Mais je fais pas assez de street et de backountry à mon goût ...

 

 

RSP – Comme on en a parler plus haut, tu as Rejoins le TEAM de l’association RIDE SPIRIT ATTITUDE. Pour toi qu’est ce que cela représente? et en quoi cela consiste-t-il?

 

 

Doug:  pour moi, c'est l’occasion de rencontrer d’autres riders dans d’autres disciplines, et de connaître les différents sports représentés dans l’association. C’est aussi un moyen de promouvoir notre image et l’occasion de faire des diverses activités  avec d’autres riders (shootings, sorties, soirées etc...).

 

 

 

RSP – Peux tu nous en dire plus sur cette association?

 

 

Doug: C’est une nouvelle association pleine d’ambitions, qui nous propose plusieurs activités de promotions de nos sports et de notre image! Il y a une bonne ambiance dans la team donc c'est cool !

 

 

 

RSP - Merci Doug!!! Bon courage pour la suite et pour ton Trip à Whistler! fais le plein d'image et de bonnes choses

 

Good Ride Mec 

 

 

 

Interview par mail réalisé par : Vittorio Mouret

Commenter cet article